Le trottoir, c’est pour les piétons

Ne faites pas du vélo sur le trottoir. Il ne faut jamais faire ça. Si vous ne vous sentez pas en sécurité dans la rue, descendez de votre vélo et marchez à côté.

(English version follows)

Pourquoi ne devrais-je pas faire du vélo sur le trottoir?

  • C’est contre la loi
  • C’est dangereux pour les piétons
    • Vraiment dangereux
    • Vous pouvez tuer quelqu’un
    • Vous pouvez handicaper une personne
    • Vous n’avez pas le droit de decider du niveau de danger auquel vous soumettez les piétons

Mais, les autos ne suivent pas les lois parfaitement eux non plus

Vous avez quoi? Comme six ans? Si quelqu’un d’autre enfreint les règles ça ne vous donne pas le droit de le faire aussi. La loi s’applique aux vélos. Non, vous n’êtes spécial ni un cas particulier.

Mais, parfois, faire du vélo sur le chemin, c’est dangereux pour moi!

  • Modifie ta route pour prendre la piste cyclable, autant que possible
  • Vous pouvez toujours descendre de votre vélo et marchez à côté, si vous devez prendre cette route en particulier, et si emprunter la rue est trop dangereux

Si vous faites du vélo sur le trottoir au lieu de marcher à côté de votre vélo, et vous vous dites, “je fais ça à cause du danger dans la rue,” vous ne vous dites pas “ma sécurité est aussi important que n’importe qui d’autre.” Vous dites, “ma personne et mon plaisir est plus important que la sécurité d’un piéton.” Et ça fait de vous un douchewad.

Vous ne pouvez pas vous attendre à ce que je marche à côté de mon vélo!

Oui. Je peux. Même si ça prend un 30 secondes de plus pour aller sur la piste cyclable. Vous allez survivre.

Mais je porte mes chaussures à vélo et je ne peux pas marcher avec!

Si votre choix de chaussure fait qu’il vous est impossible de respect la loi et emprunter les rues de la ville de manière sécuritaire mais pas juste pour vous, pour les autres aussi—piétons incluent—donc, vous devez choisir plus attentivement lorsque vous aller jouer avec vos jouets de vélo spécial.

Oui, je l’ai dit—vos chaussures à vélo ne sont rien d’autre que des jouets de vélo spécial, et le plaisir que vous avez avec ces jouets à vélo spécial n’est pas plus important que le sécurité de quelqu’un d’autre.

Si je ne peux pas porter mes chaussures à vélo quand je vais au travail, quand est-ce que je vais les porter?

Je ne sais tellement pas! Peut-être au Tour de France!

Je sais que vous prenez ça sérieusement, mais, les chaussures à vélos sont des équipement sportifs spécialisés et leur place est dans une course de vélo (où la police a bloqué la rue), ou sur les pistes cyclable, ou n’importe où, si le plaisir que vous tirez de cet équipements sportif spécialisé n’interfère pas avec la sécurité des autres.

Pour résumer

Ne pas faire de vélo sur le trottoir.

Descendez de votre vélo et marchez à côté.


Don’t ride your bike on the sidewalk. Ever. If you don’t feel safe on the road, get off your bike, and walk with it.

Why shouldn’t I ride my bike on the sidewalk?

  • It’s against the law
  • It’s dangerous for pedestrians
    • Actually dangerous
    • Life-in-danger dangerous
    • Permanent-disability dangerous
    • It shouldn’t even matter how dangerous it is, you shouldn’t get to choose what level of risk I have to bear as a pedestrian

But cars don’t follow traffic laws perfectly either!

What are you, six years old? You don’t get to break the rules just because someone else did. The law applies to cyclists. You are not a special case.

But in some places, it’s dangerous for me to ride on the road!

  • Modify your route to take the bike path, where possible
  • You can always get off your bike and walk if you need to take that particular path and it’s too dangerous to be on the road

If you ride your bike on the sidewalk rather than walking with your bike on the sidewalk, and you say that you’re doing it because it’s dangerous for you on the road, you are not saying “my safety is as important as anyone else’s.” What you are saying is “my convenience is more important than a pedestrian’s safety,” which makes you a douchewad.

You can’t expect me to walk my bike!

Yes I can. Even if it takes you an extra 30 seconds to get to the bike path every morning. You will survive.

But I’m wearing bike shoes that I can’t walk on!

If your choice in footwear makes it impossible for you to obey the law and conduct yourself through the city in a manner that is safe not just for yourself but also for those around you—including pedestrians—then you need to choose more carefully when it is that you play with your fancy bike toys.

Yes, I said it—your bike shoes are fancy bike toys, and your enjoyment of those fancy bike toys is not more important than another person’s safety.

If I can’t wear my bike-shoes when commuting, when can I wear them?

I don’t know! Maybe when you’re on the Tour de France!

I know you take this bike stuff very seriously, but fancy bike shoes that attach to fancy bike pedals are specialty athletic equipment, and their place is in a serious bike race (one where the police have blocked off the streets), or on a bike path, or basically anywhere that your enjoyment of that specialised athletic equipment doesn’t interfere with other people’s safety.

To sum up

Bicycles should not be on the sidewalk.

Get off your bike and walk with it.

Published by

The Grey Literature

This is the personal blog of Benjamin Gregory Carlisle PhD. Queer; Academic; Queer academic. "I'm the research fairy, here to make your academic problems disappear!"

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.